Je m'active lanaudière

Découvrir des alternatives à l’autosolo, c’est payant!

Le 22 septembre est une date magique : elle nous fait apparaître dans toute leur richesse le plaisir et l’importance de se déplacer autrement qu’en automobile conduite en solo. La Journée sans ma voiture invite tout le monde, enfants comme adultes, à sortir de l’auto pour sortir plutôt leur planche à roulettes, trottinette, vélo, souliers de marche ou tout autre moyen de locomotion.

Un bon calcul

Pour les déplacements quotidiens les alternatives à l’automobile sont d’une importance environnementale essentielle, principalement dans un but de réduction des gaz à effet de serre. Ces derniers sont responsables des changements climatiques, une menace grandissante pour la planète entière. De plus, marcher, rouler ou prendre les transports en commun pour se rendre d’un lieu à un autre sont autant de façons d’en tirer profit soi-même. C’est bon pour la santé et pour le portefeuille. Faites-en le calcul : moins de bruit, moins de pollution, moins de stress, moins d’embouteillages, plus d’exercice, moins de consommation d’essence, moins d’entretien et de réparations mécaniques, plus de sécurité sur les voies publiques pour circuler. À vous d’en ajouter…

Le nombre de voitures immatriculées dans le monde atteignait, en 2010, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, le chiffre effarant de plus de un milliard. Selon l’ONU, le parc automobile mondial devrait tripler d’ici 2050! Essayons de faire renverser cette prédiction inquiétante.

« Retour